Conseils

08.30

5 façons d’adopter la verrière en 2022

Quelle verrière choisir et dans quelle pièce l’adopter ?
Hier largement assimilée à la serre, ou simplement réservée à l’atelier d’artiste, la verrière, si caractéristique par son vitrage XXL et ses châssis métalliques, se profile aujourd’hui de mille et une manières dans les intérieurs privés. Façon cloison, toit, porte ou fenêtre… dans la salle de bain, dans le salon ou dans la cuisine… en aluminum, en bois ou en acier… coulissante, statique ou en accordéon… La verrière évolue et se réinvente pour sublimer et illuminer les maisons, des plus modernes aux plus rustiques.
Insidy vous aide à faire le bon choix.

LA VERRIÈRE INTÉGRALE POUR UN VRAI BAIN DE SOLEIL

Les + : la lumière et la vue
Les – : le nettoyage et la chaleur
La verrière de toit invite généreusement la lumière à l’intérieur. Elle recrée même le style véranda et offre une vue 360° sur les hauts arbres, les toits voisins et le ciel étoilé.

À prendre en compte : c’est par le haut de la maison que le soleil pénètre le plus à l’intérieur. La verrière intégrale apporte donc énormément de chaleur en été. Il faut également anticiper le nettoyage régulier de la toiture, très souvent difficile d’accès.

LA VERRIÈRE CLOISON POUR CRÉER UNE NOUVELLE PIÈCE

Le + : la communication
Le – : l’insonorisation
Laisser passer la lumière et faire communiquer les pièces sans entièrement fermer les espaces. C’est la nouvelle déclinaison en vogue de la verrière. Utilisée comme division transparente pour créer une chambre d’amis, un bureau ou une cuisine avec un style « atelier d’artiste », la verrière-cloison réenchante la maison.

Le seul point négatif : l’insonorisation. Si la verrière permet de dessiner les contours d’une nouvelle pièce, l’isolation ne sera pas aussi efficace que celle d’un mur traditionnel.

  • LA PORTE VERRIÈRE POUR DES OUVERTURES SINGULIÈRES

    Les + : la lumière et la communication
    Les – : la transparence et l’insonorisation
    Toujours dans l’optique de faire traverser la lumière, la porte-verrière et la fenêtre-verrière sont des alternatives ultra contemporaines aux traditionnelles ouvertures. Ici, le but n’est pas de créer une nouvelle pièce, mais de joindre les deux bouts de la maison avec style et singularité.

    Pour des raisons évidentes de transparence et d’insonorisation, la porte-verrière convient moins aux pièces d’intimité comme la chambre, la salle de bain et les toilettes.

    LA PAROI DE DOUCHE VERRIÈRE POUR UNE SALLE DE BAIN INDUSTRIELLE

    Le + : l’esthétique
    Le – : le nettoyage
    Depuis quelques temps, la salle de bain s’industrialise. Elle troque sa traditionelle – et pourtant moderne – paroi de douche en verre à l’italienne pour des parois à structures métalliques afin d’instiller une note industrielle à la pièce.

    Seul bémol : le nettoyage est plus fastidieux car l’eau et la saleté s’installent dans chaque recoin des structures.

    LA BAIE VITRÉE VERRIÈRE POUR UN INTÉRIEUR OUVERT SUR L'EXTÉRIEUR

    Les + : la lumière et l’ouverture
    Les – : les températures
    Pour une maison complètement ouverte sur le jardin et la terrasse, on opte pour des baies vitrées verrières. En été, on les laisse ouvertes toute la journée pour profiter un maximum des rayons du soleil, de la brise et des odeurs du jardin. En hiver, on les laisse fermées pour recréer un vrai jardin d’hiver.

    Ce qu’il faut savoir : comme la verrière intégrale, les baies vitrées verrières absorbent énormément la chaleur en été. À l’inverse en hiver, elles gardent le froid et rendent le réchauffement de la pièce plus compliqué.

    • Get the look

      11.28

    • Get the look

      11.15

    • Get the look

      11.09

    1 de 3