Lifestyle

07.09

Roxie, hot spot repéré dans Emily in Paris

La scène sulfureuse parisienne rencontre l’extravagance américaine

Au cœur du 8ème arrondissement de Paris, un cabaret diffuse son parfum ambré de la prohibition à grands renforts de lumières tamisées, de moquettes Art Déco, de velours glamours, de ferronneries voluptueuses et de murs rouge vermeil… Bienvenue chez Roxie, l’adresse sulfureuse du groupe Paris Society de Laurent de Gourcuff qui recrée l’ambiance séductrice et new-burlesque d’autrefois. Un hommage décalé à Roxie Hart, personnage principal de la pièce de théâtre musicale Chicago.

On y déguste une cuisine française aux notes d’inspiration américaine : King Crab Salad, Homard flambé au bourbon, Crispy Duck, Black Angus, Mac&Cheese et autres classiques. Et surtout, on y danse follement au rythme du live band by Version Originale qui interprète les plus grands classiques des années 50 à aujourd’hui : d’Aretha Franklin à Adèle, de Joe Cocker à Lenny Kravitz. D’ailleurs, dans la série à succès Emily in Paris, on y voit Mindy en tant que « dame pipi » au costume queer dispenser devant Emily et Camille un show à l’extravagance terriblement américaine.

Lorsque Roxie n’est pas un haut-lieu du « dining-music-hall », l’adresse se transforme en studio de shooting pour les marques de mode. La créatrice Emma Rowen Rose y a photographié sa campagne Double Jeu inspirée du film Le Roman d’Un Tricheur de Sacha Guitry (1936). Une collection mêlée de références Art Déco et de poésie baroque.

Crédits photos © Francis Amiand

    • Get the look

      11.28

    • Get the look

      11.15

    • Get the look

      11.09

    1 de 3