Conseils

08.30

Ultra populaire Ultrafragola

De 1970 à aujourd’hui, l’Ultrafragola est indétrônable.
Retour sur l’histoire d’un miroir cultissime.

Ultra tendance Ultra fragola

Les confinements à répétition et la tendance #mirrorselfie ont considérablement augmenté l’attrait pour le miroir. Et la grande déclinaison esthétique ces derniers temps, c’est le miroir ondulé comme celui de Gustaf Westman que l’on aperçoit absolument partout. Cette mouvance vaguelée, on la doit à un homme : Ettore Sottsass, et à son miroir mythique Ultrafragola. Conçu en 1970 pour Poltronova, l’objet fascine pour ses formes et ses teintes sensuelles, ses matériaux et son éclairage futuriste. Cinquante ans plus tard, le charme opère toujours… De l’appartement de Lena Situations au restaurant PNY Burger Lyon en passant par l’Hôtel Grand Amour, l’Ultrafragola est définitivement devenu l’égérie des intérieurs contemporains.

  • Raconte-moi l’histoire de l’Ultrafragola...

    Chef de file du groupe Memphis, Ettore Sottsass a bouleversé le design dans les années 1970 en asseyant son approche non conventionnelle de la discipline. Son but : faire primer la forme sur la fonction, transformer la création en vecteur d’émotion et d’expression.
    L’Ultrafragola incarne sa philosophie avec brio. Plus qu’un miroir, il devient un objet de contemplation. Ses formes qui suggèrent de longs cheveux ondulés, sont magnifiées par une structure en fibre de verre – matériau normalement utilisé pour fabriquer des coques de bateaux – et amplifiées par des néons roses qui changent la direction de la pièce lorsqu’ils sont allumés.

    Anticonformiste Ettore Sottsass

    À l’époque, le miroir est imaginé par Sottsass pour une ligne complète d’ameublement créée pour la maison d’édition italienne Poltronova qu’il a fondée une décennie plus tôt avec Sergio Cammilli. La collection appelée Mobili Grigi, est exposée à la troisième édition d’Eurodomus en 1970 – qui deviendra le Salone del Mobile de Milan – dans un espace volontairement sombre, éclairé par les néons comme par des « lucioles japonaises qui transforment les nuits de mai en matière solide ». Ce sera la seule pièce de la collection à être poussée au-delà de la phase de prototypage.

    Adopter l’Ultrafragola

    Le miroir Ultrafragola est la seule création d’Ettore Sottsass a être encore en production aujourd’hui, tous ses autres meubles ayant été fabriqués en éditions très limitées. Il est toujours édité par Poltronova.

    Prix : à partir de 8040€

    Année : 1970

    Dimensions : 100 x 13 x 195 cm Poids : 32 kg

    Matériaux : PETG opalin, miroir, éclairage LED ou néon

    Couleurs : acrylique blanc opalin ; rose clair

    Ettore Sottsass

    « Faire du design, ce n’est pas donner forme à un produit plus ou moins stupide pour une industrie plus ou moins luxueuse. Pour moi le design est une façon de débattre de la vie. ».

    • Get the look

      11.28

    • Get the look

      11.15

    • Get the look

      11.09

    1 de 3